Mon Panier

C’est reparti

C’est reparti

On espère que vous vous avez échappé à la cirrhose estivale et que avez passé un bon mois d’août. Nous, on en a profité pour souffler un peu et revenir plus chauds que jamais.

D’autant qu’il y a pas mal à faire. Et comme promis, on commence par notre toute première paire de boots.

C’est reparti

On espère que vous vous avez échappé à la cirrhose estivale et que avez passé un bon mois d’août. Nous, on en a profité pour souffler un peu et revenir plus chauds que jamais.

D’autant qu’il y a pas mal à faire. Et comme promis, on commence par notre toute première paire de boots.

Vous avez peut-être déjà vu passer quelques images, mais cette fois, c’est la bonne. 18 mois passés sur le développement de cette paire. Eh oui les matheux, ça veut dire qu’on a commencé à bosser dessus 6 mois à peine après la création d’Asphalte. C’est le produit qui a pris le plus de temps à être développé. Et vous allez vite comprendre pourquoi.

Pour prendre un peu d’avance, on avait commencé à faire quelques prototypes avant de vous demander votre avis, pour tester les fabricants et l’usure des boots à l’essayage. Et puis dans un deuxième temps, comme toujours, on vous a demandé ce que vous vouliez, notamment le choix de couleurs, l’option œillets et/ou crochets, et l’empiècement du talon.

Et on peut dire que vous l’attendiez autant que nous ! Plus de 4700 réponses au questionnaire, ça fait pas mal de contenu à éplucher.

Merci à tous pour vos réponses, c’est très clair, en plus de ça, vous nous avez remonté tous les problèmes que vous avez avec vos boots, alors on change pas les habitudes, on a établi le portrait robot de la paire idéale. Le voilà.

 Les Bonnes Boots article 1 partie 1

Les plans du V2

 Les Bonnes Boots article 1 les plans du V2

Avec cette idée en poche, on est allés taper à la porte de plusieurs fournisseurs de cuir et de fabricants de pompes au Portugal.

Et après pas mal de protos dans 3 usines différentes, on a choisi de bosser avec Alex, à côté de Porto. Alex, c’est une cinquantaine d’années et presque autant à bosser dans la confection de chaussures.

Choisir Alex c’était l’évidence. Il a tout de suite été emballé par le défi de créer la paire qui cocherait toutes vos cases. Et en plus, c’est un des rares rescapés à faire encore du bon cousu Goodyear au Portugal. On vous explique ce que c’est tout de suite.

Fabrication des Boots

A l’ancienne Étienne

On s’est vite rendus compte que pour répondre à toutes vos requêtes sur les boots, il fallait qu’on parte sur une construction Goodyear. En gros, cette construction, c’est la manière classique de monter une paire de souliers résistante et étanche. Aujourd’hui abandonnée par pas mal de fabricants, car trop chère, on la retrouve surtout sur des paires entre 350 et 600 balles.

Pour la faire courte, voilà comment c’est foutu : toutes les parties de la chaussure sont cousues ensemble, la trépointe, la tige et la semelle. C’est un des montages les plus quali en confection de boots. Ça assure longévité, imperméabilité et on peut ressemeler à l’infini. Ça veut dire que si vous la portez tous les jours pendant 3 ans, et que la gomme de la semelle commence à faire la tronche, un petit tour chez un bon cordonnier et hop, elles sont comme neuves.

Une paire de pompes banale avec un montage Blake durera 2 saisons, et c’est très difficile de la faire ressemeler. Tandis que votre paire avec montage Goodyear durera entre 3 et 10 ans minimum. C’est ce qu’on appelle une paire “investissement”. Et c’est ça qu’on veut.

Il y a pas mal de manières de faire ce cousu spécifique, et nous, on a choisi le plus étanche et celui dont le nom ressemble le plus à un épisode des Avengers : le Goodyear Stormwelt. Ça veut dire que la trépointe remonte sur la tige sur un demi-centimètre. C’est plus stylé et ça résiste mieux aux flaques.

En image, le Goodyear Stomwelt, ça donne ça :

Asphalte Goodyear Stormwelt

Cuir racé

Pour le cuir, quand on a dit à Alex qu’on voulait un grainé qui soit robuste, sans hésiter, il nous a parlé de Picusa, une tannerie espagnole qui tanne depuis 1875. Rien que ça. Leur cuir vient de France, de Normandie exactement. Le cuir est souple donc confort et se patinera bien dans le temps.

Asphalte Les Bonnes Boots en cuir marron

Enfin, pour s’assurer une super qualité jusqu’au bout, on a choisi une semelle Commando de la marque ITSHIDE, en Angleterre. La semelle est 100% caoutchouc, développée spécialement pour des montages Goodyear. Elle assure qu’aucune goutte d’eau n’atteindra vos chaussettes. Mais surtout, c’est de la gomme super résistante. Pour l’user, il va falloir y aller.

Asphalte Les Bonnes Boots semelle commando

Bon en gros, vous l’avez compris, on s’est vraiment craqués sur cette paire de pompes.

On voulait absolument faire une paire qui tienne une vie et cette fois, on a fait des choix de matière et de confection encore plus chers que d’habitude.

Pas de panique, on a lu hyper attentivement toutes vos réponses au questionnaire et le prix qu’on a choisi est celui de la majorité. On vous en parle en fin de semaine.

Voilà les gars, on vous balance encore plus de photos et tous les détails concernant la pré-commande dans notre article de fin de semaine. Et RDV mardi prochain pour le lancement.

On espère que vous êtes chauds.

ASPHALTE

Chez Asphalte, on fait des fringues qui durent une vie et ne coûtent pas une tonne.

Et surtout, c'est vous qui créez les vêtements.

Inscrivez votre email pour recevoir le premier questionnaire.