Mon Panier

7 mois.

7 mois.

On espère que vous lisez ce mail affalés sur une plage, caïpi à la main.

Nous, on est encore sous la clim parisienne et on vous déconseille de rentrer, c'est un enfer, on a vu un mec fondre dans la rue l'autre jour.

Avant de larguer les amarres pour le camping des flots bleus, on a décidé de vous faire, comme à notre habitude, un petit bilan des derniers mois.

Chassé croisé

On espère que vous lisez ce mail affalés sur une plage, caïpi à la main.

Nous, on est encore sous la clim parisienne et on vous déconseille de rentrer, c'est un enfer, on a vu un mec fondre dans la rue l'autre jour.

Avant de larguer les amarres pour le camping des flots bleus, on a décidé de vous faire, comme à notre habitude, un petit bilan des derniers mois.

To the moon

Il s'est passé 1000 trucs.

Le premier, c'est que l'équipe a bien grandi. On était 5 en janvier, on sera 15 en septembre, avec un renfort massif qui va débouler dans l’équipe du grand John d'Asphalte qui est monsieur Logistique/Service Client chez nous.

Julie nous a rejoint cette semaine et sera en charge de tout le contenu. Sa mission est simple : faire d'Asphalte une marque encore plus transparente. On va vous montrer plus d'images de nos fournisseurs, usines, interviewer les gens avec qui on bosse... Évidemment on va continuer de parler chiffon, mais en allant un poil plus large que nos produits. Ça va être solide.

L'équipe produit a aussi pas mal évolué. Maintenant, Antonin s'occupe des designs et de la recherche de tissus, et Dammarie fait les croquis et les briefs aux usines. Puis Louise gère la phase de prototypage et Constance s’occupe de la prod'. Et tout ce petit monde sera assisté par Pierre, un alternant qui n'est autre que le fils d'un de nos fabricants. La boucle est bouclée.

Le but du jeu de toute cette réorganisation est simple : s'améliorer. L’objectif n’est pas de faire plus, mais avant tout de faire mieux :

  • Faire des produits encore plus aboutis ;
  • Les livrer dans les meilleures conditions ;
  • Répondre le plus rapidement possible à vos questions ;
  • Vous faire découvrir tous les dessous de la fabrication de nos fringues.
Les dessous de la fabrication

To the moon

On commence aussi à réaliser la portée de ce qu'on fait. Quand un projet comme Asphalte part fort, on essaie de voir loin et de penser à l'impact qu'on peut avoir.

Il y a une chose dont on est désormais certains, comme beaucoup de secteurs, la mode est en train de se faire pas mal secouer. La fast-fashion a régné pendant des décennies et tout le monde en a marre :

  • Les clients, qui saturent de jeter des fringues à la poubelle ;
  • Les fabricants et fournisseurs, qui sont payés au lance pierre ;
  • La planète, qui commence elle aussi à en avoir ras la casquette de nous voir dégueuler chacun 20 kilos de vêtements chaque année.

Notre conviction, c'est que tout ça, c’est terminé. Les gens n'en veulent plus et l'offre doit changer.

Il faut acheter moins mais des articles de meilleure qualité, fabriqués pour durer et pas pour être portés 1 saison. On doit fabriquer de manière plus intelligente, sans sur-produire.

Mais pour que ça marche, il faut amener la qualité à un prix décent, on en est convaincu.

Et ça tombe bien, parce que c’est ce qu’on essaye de faire depuis 2 ans. C'est pas de voir les volumes et le chiffre d'affaires grimper, même si c'est jamais désagréable, mais plutôt d'entendre nos clients nous dire : "Jamais vu un costard de si bonne qualité à ce prix-là."

Le costard qui déchire

Alors voilà, notre ambition, c'est pas seulement de faire une marque indélébile, c'est surtout d'être un des porte-drapeaux de ce nouveau mode de consommation de la mode.

Ça veut pas dire qu'on va vous rabâcher un discours politique tous les 4 matins, au contraire. On pense que ce message doit être secondaire. On est convaincu que vous n'achèterez pas Asphalte parce que c'est politiquement correct, mais parce que le produit vous plaît et qu'il est au bon prix.

Alors on se focalise là-dessus avant tout et on espère, in fine, avoir un impact positif.

On est perçu aujourd'hui comme un ovni dans la mode. On parle différemment, on vend différemment, on produit différemment. Et ce on espère que les ovnis, dans quelques années, seront ceux qui ne fonctionnent pas comme ça. On espère que la mode va se calmer et retrouver un peu plus de sens.

Un dernier mot plus concret

Ces derniers mois, on a vachement accéléré le rythme de lancement produit. Et on y est sans doute allé un peu fort en juillet, avec 3 lancements en 4 semaines.

De septembre à décembre, on va repartir sur un rythme plus simple et régulier : 1 lancement toutes les 2 semaines. On va relancer tout ce qu'on a fait l'année dernière, Pull Parfait, Costume Flanelle, améliorés grâce à vos feedbacks, et on vous a préparé 2/3 nouveautés qui devraient vous plaire.

Voilà, merci encore pour votre soutien et surtout, profitez bien du soleil, de la famille, des copains et du rosé.

Bon repos à tous, on se voit le 4 septembre pour un retour en force, avec le lancement de notre première paire de boots.

Les Boots

Paix et tranquillité dans vos godets.

ASPHALTE

PS: il nous reste un peu de stock sur Chemise Eté, Pantalon Léger & Costard Frais juste là :

Voir nos produits

Chez Asphalte, on fait des fringues qui durent une vie et ne coûtent pas une tonne.

Et surtout, c'est vous qui créez les vêtements.

Inscrivez votre email pour recevoir le premier questionnaire.