Mon Panier

Le Pantalon pas trop chaud

Le Pantalon pas trop chaud

A peine le costard lancé, on est déjà de retour pour un nouveau produit. On vous avait prévenu, on accélère le rythme. Rapport au fait que vous nous avez donné une liste de produits à développer aussi que longue le Paris-Dakar. C'est parti.

Chaussettes-Claquettes

Cette fois on est parti d’un constat simple. L'été, c'est pas évident de se saper les jambes.

 

En short, qu’on se le dise, on ressemble pas à grand chose, sauf rares exceptions. Les alternatives au style de touriste allemand rougeaud sont les suivantes :

 

  1. Les chinos "classiques". Ça marche bien au printemps et en automne. Mais dès qu’on dépasse les 25°C ou qu’on se retrouve bloqué dans le chassé-croisé juilletiste-aoûtien, ça peut rapidement se transformer en Piton de la Fournaise là-dessous.

  2. Le fut en lin, mais en terme de fringue délicate, on est dans l’extrême et c'est pas le genre de la maison.

 

Ce constat, on l'invente pas. En fait, c'est vous qui nous l'avez remonté dans le questionnaire qui tourne pour vous demander quels produits vous voulez qu'on développe. Alors nous, vous savez, on s'exécute. En silence.

Du coup

La mission est simple : faire le fut qu’on a envie de porter pendant les chaleureuses soirées d'été, quand on a envie d'être à l'aise, au frais, en sirotant une bière, bercé par le chant des cigales.

 

Un pantalon vraiment light, hyper doux, hyper souple, bien robuste, mais qui froisse moins que le lin. Ça a l’air facile, non ? Non.

 

On est donc partis en quête d’un tissu léger et solide. Et on s'est rapidement rendu compte qu'on cherchait Charlie parce que très peu de fournisseurs proposent des poids pantalons légers qui ont une vraie résistance.

 

Après avoir organisé des rencards avec tous nos fournisseurs préférés, japonais, anglais, français, on a finalement trouvé la star chez Maruwa, avec qui ont voulait bosser depuis un moment.

 

Maruwa, c'est le même topo que nos copains de Nihon Menpu (notre Chemise Brute) ou Kuwamura (notre Chemise d’Hiver) : ça tisse du coton d'exception depuis 1958, dans la pure tradition japonaise, avec des machines artisanales qui donnent de la robustesse et du caractère au tissu.

T’es un gagnant Sergé, je l’ai toujours dit

Ce tissu selvedge, oui monsieur, est donc un 100% coton et il est tissé en sergé. S’il nous a tapé dans l’oeil, c'est pas seulement parce qu'il est léger, incroyablement doux et beau, mais aussi parce que c'est une bête de concours.

Comme James dans Skyfall, et comme tous les tissus sortant de chez ce type de fournisseur, il a passé des tests de résistance pour s’assurer qu’il est apte au terrain. En revanche, contrairement à notre ami Daniel, ce tissu est un premier de la classe. C'est le ptit Jean-Gontran, sagement assis au premier rang.

Les 2 infos importantes à regarder pour la robustesse d'un tissu, c'est le Tearing (déchirure) et le Tensile (traction). Ici, le tissu résiste à 26 newton pour la déchirure, contre 8 newton pour un standard accepté dans le pantalon, et il résiste à 22n en traction contre encore 8n pour le standard.

 

C'est un peu charabiesque mais vous avez compris le bail. C'est solide, et ce, malgré la relative légèreté du tissu qui fait 183g par mètre carré contre 250-280 grammes pour un chino classique.

 

D’ailleurs en exclu notre contact de la-bas a accepté de filmer les métiers à tisser à Tokyo. Ça se passe comme ça :

 

Des protos poto !

Après avoir monté des protos dans différentes matières, celui-là est tout de suite sorti du lot. Il est léger, hyper doux, souple. C'est un bonheur de le porter et on peut vraiment pas rêver mieux pour un fut à porter sous le soleil des tropiques.

 

Pour ce projet, on n'a franchement pas beaucoup de questions à vous poser. C'est un pantalon, donc à priori, il aura 2 jambes, une braguette et deux poches. On va pas réinventer la roue, le coeur du réacteur, c'était de trouver un tissu adéquat à vos envies d'avoir un fut léger et de le fabriquer avec des finitions qui tiennent dans la durée.

We need you

Mais on a quand même et comme toujours besoin de vous pour bien calibrer la première prod' et fignoler les derniers détails avec vos idées. C'est par là que ça se passe.

 

On vous tient au courant très vite, ça va pas tarder parce qu'on veut tous vous livrer avant que votre valise des vacances soit fermée.

Petit débrief des derniers jours

6445 jeans en 59 jours. Puis 1000 costumes en 1 jour.

C'est un mouvement ? Un happening ? On se donne rdv à Bastille ? On défile ? On fait comment pour vous remercier tous un par un nous ?

 

On va commencer par tous vous livrer le plus tôt possible, toute l’équipe produit est sur le pont. Et comme l’équipe SAV a pris la marée, elle sera renforcée dans quelques jours pour vous répondre toujours plus rapidement. D'ailleurs, si certains d'entre vous cherchent un stage, c'est là que ça se passe.

 

On reçoit de plus en plus de mails d’encouragements, de propositions d’aide, de retours hyper positifs sur nos produits. Alors un grand merci à tous et promis, on fait tout pour continuer de vous satisfaire.

 

Pour ceux qui sont passé à côté, le Costume Frais est dans les bacs juste là et il en reste déjà plus beaucoup parce qu’on était limité dans le stock de tissu.

 

Encore gracias pour votre soutien les amigos.

ASPHALTE

Découvrir la pièce

Chez Asphalte, on fait des fringues qui durent une vie et ne coûtent pas une tonne.

Et surtout, c'est vous qui créez les vêtements.

Inscrivez votre email pour recevoir le premier questionnaire.