Mon Panier

Plutôt deux fois qu’une

Plutôt deux fois qu’une

Une nouvelle échéance assez solide approche à grands pas.

Et on va pas se mentir, ça va être du grand Mendes.

Dans 12 jours pile poil

On s'installera en haut de la tour de contrôle pour faire décoller 2 précommandes en même temps. Une première chez Asphalte.

D’abord, notre jean va faire son grand retour. Il avait fait un carton quand on a lancé la v1 en février dernier. Plus de 6000 jeans précommandés, c'est une somme.

Mais c’est aussi l’arrivée sur le tarmac d’un nouvel avion de chasse. La Surchemise.

Venue tout droit de l'espace puisque la laine vient de Mars, les boutons de Neptune et la confection est faite à 2 pas du drapeau ricain calé sur la lune par ce bon vieux Neil.

Asphalte La Surchemise Chaude Lancement

Ultimatum

On commence par le retour du jean. Modestes comme on est, on l'avait appelé le Jean Ultime. On n’a pas froid aux yeux.

Asphalte le Jean Ultime V2

Mais rassurez-vous, on sait que rien n'est “ultime” ou “parfait” pour tout le monde. Si on fait ça, c'est pour nous mettre une petite pression et vous montrer l’ambition qu’on a sur chaque produit. Et un poil de second degré, ça fait jamais de mal. On fait des fringues, pas des prothèses dentaires.

Bref, on va vous rappeler rapido comment on a bossé sur ce jean et en quoi on pense qu’il est Ultime. En toute objectivité, bien évidement.

Déjà, vous l'aviez demandé l'année dernière, vous voulez une toile robuste, qui se patine avec le temps. On a donc choisi un selvedge japonais, évidemment. Il vient de chez Collect, un tisseur appartenant au mythique Japan Blue Group. Des gars qui pèsent dans le game du denim depuis plusieurs générations.

Coupe et compo

Ensuite, vous vouliez une coupe semi-slim. Pas de soucis, ça nous va très bien. Vous vouliez aussi qu’on taffe sur le confort, souvent affreux, en particulier sur les denim brut.

Alors l'équipe produit a taffé des mois sur la coupe, à base de protos, mesures, corrections, protos, cafés, mesures, corrections... Et vu le dernier proto, c’était pas du temps perdu.

Le Jean Ultime V2 Coupe et compo

Pour le confort, on avait choisi une toile avec 5% de polyuréthane sur la V1. Ça permet de pas avoir l’impression de foutre ses jambes dans des barbelés mais sans donner un effet élastico-plastique dégueulasse au bout de 2 mois.

Pour la V2, on a donc gardé ces 5% de polyuréthane, mais uniquement sur le brut. En fait, les jeans délavés gagnent naturellement en confort donc c'est pas indispensable d'en mettre. Habile.

Et vous l’avez demandé, alors pour cette v2, on a légèrement retaffé le fit. Mais franchement pas grand chose, 1,4cm d'aisance en plus à la cuisse et une fourche (la partie autour des hanches) repensée pour encore plus de confort.

Il y a aura donc 3 choix :

Le Brut, en 95% coton et 5% polyuréthane. C'est la matière non lavée, le jean parfait si vous voulez un truc solide qui vieillira avec vous.

Un Soft Stone, 100% coton, qui a subi un lavage léger. Plus foncé que le Stone de l’année dernière.

Et un Soft Bleached, aussi 100% coton mais qui a subi un lavage plus fort. Lui aussi plus foncé que le Bleached de l'année dernière.

Le Jean Ultime V2 trois choix

Finitions-en

Pour les finitions & détails, on a fait quelques ajustements millimétrés :

  • Le jacron ( le patch à l’arrière) est plus petit et passe en cuir velour.
  • Les rivets changent et, petit détail de connaisseur, ils laissent passer un bout de matière. Ça a de la gueule.
  • La couture le long de la jambe intérieure a été repensée. Plus fine, elle ne pourra que rallonger la durée de vie de l'entrejambe, chose sensible dans l'univers jeanesque.
  • Les coutures des passants débordent sur le jean pour un meilleur maintien.
Asphalte Le jean Ultime finitions

La Surchemise de l’espace

Passons maintenant à votre virée spatiale en compagnie des frères Bogdanov.

L'année dernière, au moment même où on bossait sur le jean, notre styliste, Anto, est tombé sur une pépite de chemise dans une fripe.

Ni une ni deux, il a retaffé le motif, décliné une gamme, et demandé à 3/4 fournisseurs de nous développer une laine feutrée dans le motif développé par ses soins.

On a reçu une première coupe de tissu. Pas ouf.

Puis une seconde. Merci bonsoir.

Jusqu’au jour où Anto est arrivé tremblotant dans les bureaux, livide. Les mots lui manquaient. Au creux de ses mains, son trésor nous regardait droit dans les pupilles :

Asphalte la Surchemise de l'espace

Un long silence s’en est suivi, on venait de faire une rencontre du troisième type. Elle est magnifique.

Alors on a coupé le bazar, foutu 2 manches, 2 poches, quelques boutons et on l’a essayée. Pour au final plus la quitter.

Asphalte la Surchemise plus de détails

Plus en détails

In fine, la laine vient de Nouvelle Zélande et le tissu a été fait en Italie, par Bacci. Ça fait plus d’un siècle qu’ils font des tissus en famille.

Pour les boutons, on a gardé l'esprit résine militaire qu'on avait utilisé sur la Chemise d'Eté. Beaux et costauds. Mais cette fois, on les a fait en oeil de chat et dans une couleur plus sombre.

Asphalte La Surchemise Chaude mannequin

Cette chemise, c'est 240g/M2 de pure laine. Vous pourrez la porter sur une autre chemise, un pull, nikel avec un col roulé par exemple, avec un tshirt, ou même sous une autre veste. On vous montre tout ça dans l’article de la semaine pro.

C'est une pièce forte, mais indémodable, que vous mettrez pas tous les jours, mais que vous serez ravis de porter chaque hiver jusqu'à votre dernier souffle. Quand on habitera tous loin dans le système solaire.

Chauds ?

ASPHALTE

Pour une Chemise Oxford, c’est ici :

Chez Asphalte, on fait des fringues qui durent une vie et ne coûtent pas une tonne.

Et surtout, c'est vous qui créez les vêtements.

Inscrivez votre email pour recevoir le premier questionnaire.