Mon panier

Un Jean de derrière les fagots

Un Jean de derrière les fagots

On a une bonne et une mauvaise nouvelle à annoncer.

Le retour

La bonne, elle est pour tous ceux qui n'ont encore jamais eu l'occaz’ de goûter à notre bon vieux jean, parce qu’il revient dès mardi prochain pour une précommande express.

Rusés tel le goupil, on avait prévu du tissu en plus lors de la dernière préco. On se doutait bien qu’il y aurait des amateurs pour ne pas attendre un an avant la prochaine précommande.

Ce tissu attend donc patiemment vos commandes pour être confectionné. On en a assez pour vous proposer un peu plus de 2000 jeans et on pourra les livrer rapido puisqu'ils seront fin juin au pied du sapin. Environ 4 semaines d’attente, on a rarement fait mieux.

La mauvaise nouvelle, c’est que ce week-end il pleut. Mais là, on peut pas faire grand chose.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore notre Jean Ultime, voilà ses douces formes.

Asphalte jean ultime V2 brut

Perdu dans la translation

Pour la matière, c'est au Japon qu'on a trouvé notre bonheur.

Le Japon, ça fait penser aux ramens, aux instruments qui ressemblent à une poire coupée en deux, mais avec une seule corde et aux masques blancs chelous qui sont portés par tout le monde dans le métro. Mais en fait, le Japon, c’est pas que ça.

Il y a aussi le denim.

En Février dernier, on avait rien à faire, alors on est allés se balader à Okayama, dans le Sud de Honshū, l’ile du milieu. Et on a eu la chance, le privilège, l’opportunité d’une vie, de visiter l'atelier qui fabrique notre denim. Expérience assez mystique.

Asphalte l'atelier de fabrication du jean

Là-bas, le mot atelier prend tout son sens.

C'est petit, c'est le bordel et le bruit est tellement assourdissant qu’il ferait passer le décollage d’un A380 pour une berceuse.

La co-créatrice de l’atelier est extraordinaire.

70 ans et des bananes, accompagnée de son staff d’une demie-douzaine de personnes, elle sort des rouleaux d'or indigo toute la journée avec une passion communicative et une humilité toute japonaise.

On vous en dira plus sur elle très bientôt, puisqu'elle a accepté de répondre à nos questions. Elle nous a notamment raconté que cet atelier, oui celui-ci, dans lequel notre toile est tissée, n'est autre que le premier atelier à avoir utilisé des machines selvedge au Japon, machines initialement créées par l'oncle Sam et ses potos. On en revenait pas.

Asphalte l'atelier de fabrication du jean visite guidée

Sur ces machines, il faut une journée entière pour sortir 50 mètres de tissu, versus 350 mètres sur des engins modernes, mais le résultat est choquant de beauté et de qualité.

Pour les connaisseurs, c’est aussi dans cet atelier et sur ces mêmes machines qu’est tissée une partie de la prod’ des jeans Momotaro.

Asphalte l'atelier de fabrication du jean zoom sur la machine

La toile est plutôt épaisse, 14oz, c'est du solide, et pour pallier à un manque de confort prononcé des toiles brutes de cette épaisseur, on a choisi une qualité qui comporte 5% de polyuréthane. Plus confortable et pas moins beau ni moins résistant.

Asphalte l'atelier de fabrication du jean zoom sur la toile

Une composition 100% coton

Par contre, pour les 2 références délavées de notre jean, on a choisi une composition 100% coton puisque le délavage assouplit naturellement la matière, donc pas utile d'y glisser du polyuréthane.

Le Soft Stone :

Asphalte l'atelier de fabrication du jean zoom sur la toile en soft stone

Et le Soft Bleached :

Asphalte l'atelier de fabrication du jean zoom sur la toile en bleached

Coupe Mulet

Asphalte le jean ultime de retour

Comme le coiffeur de Tony Vairelles, on a bossé sur la coupe comme si notre vie en dépendait.

Vous la vouliez semi-slim, et ça tombe bien nous aussi, mais on a bien travaillé l'aisance au niveau des cuisses pour minimiser la tension qui abîme le produit et pour au passage éviter un aspect trop moulant.

Evidemment, si d'aventure la coupe ne vous convenait pas ou la taille n'était pas la bonne, les retours et échanges s'effectueront dans la gratuité la plus totale.

Et si vous hésitez entre deux tailles, prenez celle du dessous.

Asphalte le retour du jean ultime en version brut

Niveau détails, on a mis le paquet, avec des boutons balèzes en zamac, un jacron (patch à l’arrière du jean) en cuir et des sacs de poche profonds et costauds.

Parce que bon, le portable qui dépasse et rentre dans la hanche et la petite monnaie dans la chaussette parce que le fond de poche s’est troué, ça va deux secondes, mais faudrait voir à pas nous prendre pour des jambons.

Florilèges également de finitions bien cools comme les bartacks qui débordent et les rivets qui laissent sortir un peu de matière. C'est cadeau. C'est l'Amérique.

Asphalte le jean ultime

Rien de nouveau côté confection, toujours chez Michel, toujours à Casablanca, toujours dans les règles de l'art.

Et rien de nouveau côté tarif, puisque 5 billets de 20 balles vous permettront de vous offrir cette merveille et qu'on se fera même le plaisir de vous rendre 1 pièce. Pour les littéraires, ça fait 99€.

La précommande commence mardi prochain à 10h et durera 8 jours.

Voilà le guide des tailles si besoin.

Asphalte le jean ultime le guide des tailles

Et si vous avez des questions, vous pouvez nous les faxer au +33 809 548 09 34 ou alors nous les écrire en commentaire juste en dessous. À vous de voir.

A mardi, 10h.

ASPHALTE

Découvrir le Jean Ultime V2

Chez Asphalte, on fait des fringues qui durent une vie et ne coûtent pas une tonne.

Et surtout, c'est vous qui créez les vêtements.

Inscrivez votre email pour recevoir le premier questionnaire.