Mon panier

Quatrième du nom.

Quatrième du nom.

Pour une rentrée en beauté, on commence par revenir à nos premiers amours.

Le Pull Parfait

Les vrais savent, c'était notre tout premier produit qu’on a sorti en octobre 2016, il y a 3 ans. Depuis, on l’a ressorti 2 fois, en 2017 puis en 2018. Et à chaque fois, il a fait mouche.

Son lancement est toujours chargé d’une certaine excitation dans l’équipe. C’est un peu notre grigri. Et on espère, bientôt, le vôtre.

Cette année, le quatrième du nom va faire des émules.

Le Pull Camel

On a pris ce qu’il y avait de meilleur dans les 3 dernières versions pour vous proposer ce qu’on a pu faire de plus abouti jusqu’à maintenant. Un peu comme si on avait pris les 3 premiers Star Wars et qu’on avait laissé le reste de côté.

Et comme il parait que les articles c’est has been, que maintenant il faut tout faire en video, on vous présente un nouveau format de video. On s’y met doucement, même si on n’est pas encore aussi à l’aise que PPDA à la caméra.

Voilà comment on s’est attaqué au projet, et on met en plein écran si on peut :

Et pour rentrer un peu dans le détail, voilà ce qu’il s’est passé.

Le Pull Parfait

Pour la faire courte, début 2016, on était là, tranquilles, on avait froid, alors on s’est chauffés pour essayer de créer le Pull Parfait.

L’objectif : créer le pull que vous alliez garder le plus longtemps possible.

A l’époque, 1 200 valeureux inconnus nous avaient aidés à le développer en répondant à notre questionnaire.

Le cahier des charges, il était clair :

  • faut pas que ça pique
  • faut pas que ça bouloche
  • faut pas que ça se détende
  • faut pas que ça rétrécisse à la machine
  • faut pas que ça coûte plus de 100 balles.

Même si vous n’êtes pas expert dans la maille, vous devez vous douter que c’était pas évident, évident à réaliser.

C’est un peu comme chercher une baraque pour les vacances en plein mois d’août avec une piscine et un jardin pour les gamins, pas loin de la mer parce que Caro veut surfer, pas loin de la montagne non plus d’ailleurs parce que JC prend son VTT, et pour pas cher parce que Michel, il est fauché.

C’est sans doute possible, mais c’est pas tout cuit à moins que quelqu’un s’y colle vraiment.

Le Pull Parfait Bleu

Bref on s’est remontés les manches, et on s’est mis au boulot pour tacler ces problèmes un par un.

On a commencé par chercher la bonne matière.

C’est go : laine royale.

On a viré le cachemire, trop fragile, et le coton, trop de risque de détente.

On a choisi la laine Mérinos parce qu’à l’inverse de pas mal de laines, elle ne gratte pas.

Les moutons mérinos vivent en partie en Tasmanie. Là-bas, il y a du vent et il pleut pas mal, un peu comme en Bretagne.

Mouton Mérinos by Kara Rosenlund
Kara Rosenlund

A cause du climat un peu rude, ils passent leur hiver à se peler, et leur été à avoir trop chaud dans leur toison. Donc futés tel le goupil, ils se sont adaptés au fil des siècles pour avoir une laine hyper respirante, qui tient bien chaud quand il fait froid, mais qui n’étouffe pas quand il fait chaud.

Du coup leur laine est parfaite pour faire un pull. Elle garantit douceur, robustesse et respirabilité.

On met en plein écran s’il-vous-plaît :

Truc important, notre laine est labelisée RWS : Responsible Wool Standard et Merinos Ultra Fine Woolmark. Donc les moutons ont la patate, ils se baladent tranquilles à l’air libre dans de verts pâturages, et sont tondus sans se faire écorcher vifs.

Bon, jusque là, c’est juste un pull fait avec de la super laine.

Pull Parfait Bleu

Mais là où on casse la baraque, c’est qu’on a trouvé un fabricant de laine italien qui applique une résine secrète sur cette laine pour qu’elle soit irrétrécissable au lavage.

Jusqu'à 40 degrés, ça passe en machine sans broncher. La révolution dans le foyer.

Vous avez bien lu. Fini l’envie de casser quelque chose quand vous vous rendez compte que vous avez fait rétrécir votre pull préféré. Terminées les engueulades pour savoir qui a mis cette foutue machine sur 40°C.

Un point dans la gueule

Ensuite, on a développé un point de tricot hyper balèze. On est allés dans un labo pour faire des centaines d'essais sur des machines à tricoter du futur.

On a fini par garder ce qu’on a pu faire de plus solide. Notre objectif, c’était vraiment de faire en sorte que le pull ne se détende pas.

Donc on a fait un point bien robuste et bien dense pour minimiser les peluches.

On avait commencé par le point mousse sur la V1 et la V2, mais finalement, on a changé pour le point Milano à partir de l’année dernière, et on le garde cette année parce qu’il était encore mieux.

Pull Parfait Gris

Il est aussi dense que le point mousse mais avec un poil plus d’élasticité dans la largeur et moins dans la longueur. Résultat, c’est un peu plus confort et ça a encore moins de chances de se détendre

Donc là, on a : la laine qui rétrécit pas, le bon point de tricot qui ne se détend pas et ne bouloche pas. On est pas mal.

Et la prod’ ?

On avait plus qu’à trouver quelqu’un pour faire le pull en question.

Et là, direction Porto. Pour ceux qui ne s’en sortent pas trop en géographie, c’est au Portugal. Et le Portugal, c’est en Europe, au sud ouest de la France. Bon, en bas à gauche. Là. C’est bon ? On peut continuer ?

On est partis à la rencontre d’un fabricant d'exception, qui tricote en famille depuis 1953.

Après une dizaine de protos, des essais en pagaille sur le col et le fit pour trouver la coupe idéale, on a fini par lancer notre première version du Pull Parfait à la date épique du 23 octobre de l'an de grâce 2016.

Depuis, chaque année, on l’a ressorti en précommande, et on en a créé plus de 12000 en 3 versions différentes. Le feu.

Grâce à vos retours et au fil des années, quelques détails ont changé, toujours dans un seul but : rendre ce pull le plus costaud possible, pour qu'il traverse les âges sans prendre de ride.

Ce qui change cette année ?

Par rapport à l’année dernière, il y a deux gros changements :

  1. Le sizing est moins ajusté que l’année dernière. Il est plus long, et un poil moins cintré.
  2. On s’était chauffés sur un col un peu montant l’année dernière, mais finalement vous nous avez dit qu’il vous serrait un peu et que vous préfériez un col plus simple, alors on est revenu sur une bonne côte qui ne remonte pas, qui épouse parfaitement la forme de votre encolure.
Pull Parfait Camel

Et la prod’ ?

Cette année, 4 couleurs au programme. Comme on vous a fait beaucoup de très foncés, on a égayé un peu la gamme pour cet hiver, tout en restant dans le classique.

Bleu : un beau bleu chiné, qui va avec tout. Là vous pouvez pas vous tromper. C’est comme prendre une tradi à la boulangerie.

Pull Parfait bleu

Gris chiné : il éclaire n’importe quelle tenue comme un gros projo.

Pull Parfait gris

Kaki : Un poil plus clair que l’année dernière, mais pas moins beau.

Pull Parfait kaki

Camel : celui-là, c’est le même que l’année dernière, il était out of stock très vite donc cette fois on a commandé un peu plus de fil.

Pull Parfait camel

Et ça taille comment ?

On sait, l’année dernière on l’avait fait un peu trop fitté, alors cette année il va être “normal”. On vous a fait un guide des tailles qui devrait éclairer tout le monde. Si vous avez une version précédente du pull, tout est là :

Pull Parfait camel

Et il arrive quand ?

Voilà, on vous présente donc la 4e évolution de notre champion qui arrivera le 03 septembre prochain à 10h sur notre site. Pour être sûr de ne pas le rater et être les premiers informés, on vous recommande chaudement de vous inscrire sur la déclinaison qui vous intéresse.

Comme d’habitude, les premiers à commander seront les premiers livrés, mais tout le monde recevra son pull avant Noël. Ça, c’est sûr !

La révolution, elle est pas juste dans la qualité du produit, elle est aussi dans son prix. En produisant à la demande et en ne vendant que sur notre site, on évite tous les coûts qui ne servent à rien. Tout le pognon va dans la qualité.

Donc il sera vendu à 99 euros en précommande pendant un mois.

On espère que vous êtes chauds, le Portugal n'attend plus que vous pour lancer les machines.

Des questions, des suggestions ? Ça se passe en commentaire. On répond à tout.

ASPHALTE